Développement économique : un nouveau projet à Mont-St-Martin

par | 9 Mar,2021 | Economie

🔴 Mardi 9 mars, la Commission départementale d’aménagement commercial a donné son feu vert (par 9 voix POUR, 3 abstentions et 1 CONTRE) pour le projet Terra Nobilis destiné à se développer rue Jean-Jaurès sur la commune de Mont-Saint-Martin.

📌 Serge De Carli, Président de l’agglomération du Grand Longwy,  Cédric Aceti, vice-président délégué à l’économie et Gérard Didelot, Président du Scot ont tenu une conférence de presse pour détailler le projet.

𝐃𝐞 𝐪𝐮𝐨𝐢 𝐬’𝐚𝐠𝐢𝐭-𝐢𝐥 ? De la création d’un ensemble commercial d’une surface de 5987,14 m² qui s’inscrit dans une opération de requalification située entre la rue du Faisceau et la rue Jean-Jaurès à proximité du centre de Mont-Saint-Martin et de Pôle Europe. (Ancienne friche Eurovia)

𝐏𝐨𝐮𝐫𝐪𝐮𝐨𝐢 ? Sur ce site d’anciennes friches industrielles, il s’agit de recréer un véritable front urbain avec de l’habitat mixte, des aménagements (placettes) ou équipements publics (écoles) et des activités économiques pour établir une continuité urbaine entre le Pôle Europe à l’Est et le centre de Mont-Saint-Martin à l’Ouest, et valoriser cette entrée d’agglomération transfrontalière stratégique.

𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 ? Le projet porte sur une réalisation architecturale très innovante comportant un rez-de-chaussée commercial, une salle de sport au niveau r+2 et une partie complémentaire en mezzanine ainsi que des places de stationnement situées au r+1, r+2 et en toiture terrasse végétalisée r+3.

𝐋𝐞𝐬 + 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥’𝐚𝐠𝐠𝐥𝐨 ?

✅ La création de près de 70 emplois

✅ La complémentarité de ce projet avec l’opération Action Cœur de Ville et de manière générale, avec le commerce de centralité : 20% des recettes de la vente viendront abonder le Dispositif de soutien au développement des entreprises du commerce, de l’artisanat et des services de l’agglomération avec point de vente – portant l’enveloppe de subvention à l’investissement pour lesdites entreprises à 495 000 €.

✅ La validation du projet par la Chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle en raison du caractère non agricole des terrains concernés

✅ La nature du projet, un mail urbain, qui devient un élément de couture dans le contexte de l’entrée d’agglomération aux portes de la Belgique et du Luxembourg

✅ Permettre l’attractivité de l’agglomération, envoyer un signal fort aux investisseurs

✅ Les enseignes présentes dans ce retail park, sont complémentaires de l’offre existante et ne feront pas concurrence aux commerces de centre-ville. Ces enseignes relèvent pour une très grande partie du secteur de l’équipement de la maison, bazar, commerce spécialisé pour animaux, bricolage, équipement de la personne, crèche.

✅ Plusieurs de ces enseignes n’existent pas dans l’agglomération et sont pour une partie présentes sur le secteur de Thionville/Terville, de sorte que leur implantation sur le bassin de Longwy évitera à la population de devoir se déplacer pour trouver des réponses à ses besoins.

Catégories

Archives

août, 2022

X